Verrières-le-Buisson / Essonne (91)

Domaine Couleur du Blé

Disponible
Nous contacter
accueil > Résidentiel > Domaine Couleur du Blé

Le projet

Lové dans un écrin de verdure rue Jean Jaurès, le Domaine Couleur du Blé est un véritable havre de paix. La sérénité et la douceur de vivre se ressentent dans les 37 appartements (des studios aux 4 pièces) et les 14 maisons de 4 et 6 pièces avec garage et jardin privatif.

Le Domaine Couleur du Blé est pensé pour marier parfaitement l’habitat et le parc paysager qui s’anime au rythme des saisons. Même ses circulations douces dialoguent avec l’environnement en respectant l’esprit des lieux.

  • Statut : en cours de commercialisation
  • Nombre de logementS : 37 appartements et 14 maisons
  • Label visé : NF Habitat HQE (niveau RT2012 -20%) pour le bâtiment A
  • Architecte : Atelier AGOPYAN
  • Livraison : 2e trimestre 2024
  • CONTACT : WEMO 0805 715 715

Les chiffres qui comptent

37
appartements
du studio au 4 pièces
14
maisons
de 4 à 6 pièces
89
places
de parking

Pour cette première opération à Verrières le Buisson, nous avons pu acquérir une entité foncière exceptionnelle, tant par sa localisation en plein centre-ville, que par sa taille. Ceci nous a permis de développer une opération extrêmement privilégiée, à taille humaine, au sein d’un espace végétal que nous aurons à cœur de mettre en valeur

Pierre-Emmanuel Arnal
Directeur Promotion Résidentielle

Notre démarche
environnementale

Une frange végétale de massifs d’arbustes, desquels émergent des arbres, pré-existants, ou nouvellement plantés, borde le domaine. Elle s’intègre harmonieusement dans son environnement tout en jouant pleinement son rôle de filtre. Devant cette frange, au nord-est du domaine, une prairie laisse place, dans une atmosphère champêtre, à des espaces communs.

Ces prairies jouent un rôle fondamental dans la biodiversité. Les mélanges de végétaux constituent un biotope favorable à toute l’entomofaune en offrant un refuge, un lieu de reproduction et des sources de nourriture variées pour la faune environnante. Certaines espèces servent même de « plantes hôtes » à des papillons ou autres insectes pour se reproduire ! Les insectes butineurs y trouvent ainsi pollen et nectar à foison.

Dans sa composition, le choix des matériaux et le traitement paysager qui l’accompagne, le projet affirme son caractère « résidence-parc ». Ce paysage identitaire se déploie dans l’esprit d’une voie douce et partagée dans laquelle tous les usagers trouvent leur place.

Dans l’esprit d’un parc arboretum semblable à celui de Vilmorin, le projet prévoit :

  • la plantation de 69 arbres, issus d’une palette soucieuse de la diversité.
  • la réalisation de 4999 m² d’espaces végétalisés en pleine terre soit 46,5% de la surface de la parcelle.
  • 287 m² de surface végétalisée sur dalle.